le 15-11-2018 03:07

 
 
*
 

 

 
 
 

Je déposerai des feuillets d’ivresse sur tes silences

 

Quand viendront s’endormir aux écueils de tes nuits

Les souffrances de tes grandes chevauchés solitaires

Je déposerai sur tes silences, des feuillets d’ivresse

Et tu te rappelleras tous ses mots d’amour prononcés.

 

Tu te souviendras de l’embaumement de nos désirs

Et ses fleurs pétries du souvenir en train de refleurir.

Tu me reverras dans l’embelli du soleil de tes rêves,

L’été reviendra s’écouler sur les flots de mon ombre.

 

Tu verras, l’aube ressembler au ciel de mes yeux

Déversant ses perles comme mes baisers pour toi.

Tu verras, je serai juste à côté du soleil couchant

Et de l’autre côté du levant du jour te contemplant.

 

Ne pleure pas, je suis là tout près chevauchant tes rêves

Déposant sur l’aile de ta tristesse des feuillets d’ivresse.

Tu es resté sur ma tombe, graver dans mon cœur

Et jamais ne passe un seul jour sans que je t’aime encore.

 

©Janedeau


 
 
 


 
 
le 04-10-2012 00:50

Je rêve

 

 

 

 

 

Je rêve…

 

Je rêve de baisers d’étoiles,

Quand m’enveloppe de brume

L’infini ciel de  tes yeux.

L’onde frissonnante de mes chairs

T’appelle au naufrage

Pour recueillir encore ses frissons ivres.

Que de beauté dans tes regards

Quand l’aube claire en tes iris

Illumine mes sourires.

Je vois s’entrouvrir le ciel

D’un millier de gerbes de soleil.

Le chant des oiseaux sauvages

M’emportent rêver sur tes rives bleues.

Qu’il est donc doux  ce paysage envoûtant

Aux rumeurs d’ombres et d’ajoncs.

 

Je crois toujours t’y apercevoir

Te voir et t’aimer au fond de mon rêve.

Tes lèvres m’invitent en un fantastique voyage,

D’un aller sans retour aux abîmes du ciel.

Sur mon front, je sens  cette pluie de rosée

Perler à l’approche d’une douce ivresse.

Ô mon amour comme j’aime à te rêver.

 

©Janedeau

 

 

 

 

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article